Grève des examens : SUD éducation 35 appelle à poursuivre et amplifier la lutte.

Grève des examens : SUD éducation 35 appelle à poursuivre et amplifier la lutte.

Suite au succès de la grève de surveillance du Bac le 17 juin (20% de grévistes chez les collègues convoqués pour SUD), le Collectif contre les réformes Blanquer et SUD éducation 35 appellent à la grève de surveillance du DNB les 1er et 2 juillet.

🚩 ✊ 📢 1er Juillet, 8h30 📢 ✊ 🚩

Rendez-vous devant
les collèges centre d’examen
Collège des Ormeaux à Rennes

 

La grève appelée ce lundi 17 juin par une intersyndicale large à laquelle participait SUD éducation, ainsi que par des collectifs de personnels mobilisés (stylos rouges et la chaîne des bahuts), a été une réussite importante.

En Ille-et-Vilaine, de nombreux personnels étaient présents devant les différents centre d’examens avec banderoles et tracts. Le rendez-vous à 12h devant France 3 Bretagne à rassemblé plus de 150 collègues, grévistes ou non. Dans le département, l’estimation du nombre de grévistes fait mentir Blanquer : 1/3 des collègues convoqué.es était en grève! L’AG des personnels grévistes du 17 juin 2019 a décidé la reconduction de la grève pour le mardi 18 juin 2019.

Cette mobilisation à l’occasion du baccalauréat, par sa nature exceptionnelle, montre une volonté d’en découdre de la part des personnels qui est à la hauteur des attaques subies par le service public d’éducation. La capacité d’organisation des personnels mobilisés (piquets de grève, rassemblements, distribution de tracts, AG) est le signe d’une dynamique de fond. Dans la suite des mobilisations contre les réformes des lycées cet hiver, de la mobilisation contre la loi Blanquer au printemps, c’est un nouveau signal très fort de la volonté des personnels de l’éducation de construire et de gagner le rapport de force contre l’ensemble de la politique éducative de Blanquer.

Aujourd’hui, d’autres perspectives émergent : rassemblements, piquets de grève, rétention de notes. La grève le premier jour du DNB, le 27 juin, peut être également un point d’appui majeur pour étendre la mobilisation au collège et construire la grève reconductible. D’autres moments clés peuvent être l’occasion pour les personnels de mettre en œuvre des mobilisations importantes : les corrections sur site, les oraux, les convocations de jury.

C’est pourquoi, dès à présent :

• SUD éducation appelle l’ensemble des personnels à rejoindre et à étendre la mobilisation, en organisant des Assemblées générales et en votant la grève et sa reconduction ;

• SUD éducation appelle l’ensemble des personnels à se mettre en grève le 27 juin, premier jour du DNB, à se réunir en Assemblées générale et à voter la grève

• SUD éducation appelle les personnels à poursuivre dans le cadre le plus collectif possible la grève des examens pour toutes les surveillances, des baccalauréats et du DNB, des corrections sur site, des oraux et des convocations de jury.

• SUD éducation soutient toutes les modalités d’action décidées par les personnels : piquets de grève, actions, rétention de notes…

Laisser un commentaire